La réponse est assez simple …

Petit a : parce que vous n’êtes pas assez informée. Vous faites comme ça vous vient, intuitivement, sans vraiment savoir ce dont votre petit a besoin pour se construire car vous avez foi en votre instinct maternel. Et ce, peu importe votre degré de fatigue physique/émotionnelle ou la charge mentale qu’il vous incombe.

Petit b : parce que vous vous informez mal.  Vous connaissez par cœur les échelles de développement avec toutes les compétences supposées acquises par votre merveille en fonction de son âge. Ainsi, vous ne manquez pas de faire des comparaisons entre ce que votre petit ne sait pas encore/déjà faire par rapport à ses comparses du même âge. Vous alternez entre les modes « Waouh qu’il est avancé » et « Oh mon dieu qu’il est en retard ».

Petit c : parce que vous vous croyez suffisamment informée. Notamment grâce aux gentils conseils gracieusement prodigués par Papy et Mamy parce qu’ils ont fait comme ça avec vous et que ça a très bien marché.

Bon ok, je caricature 😉

Mais j’en suis réellement persuadée : des parents éclairés feront des enfants éveillés!

 

Pourquoi bridez-vous sans le savoir le développement de votre enfant ?

 

Pour une parentalité éclairée

La psychanalyse, la psychologie developpementale et, désormais, les neurosciences nous permettent de mieux comprendre les mécanismes par lesquels les enfants se développent, apprennent et se construisent.

Nous pouvons désormais pointer les effets délétères de certaines anciennes pratiques éducatives (hein Mamy) ou de certains gestes adoptés spontanément par les parents (hein l’intuition), comme le fait d’asseoir son bébé alors qu’il ne sait pas encore le faire de lui-même.

Bien sûr, il ne s’agit pas de faire une thèse de doctorat sur le développement global de l’enfant pour être parent ! Mais peut-être que quelques lectures avisées ou bien la consultation préventive d’un professionnel pourra vous éviter quelques boulettes 😉

C’est dans la prime enfance que s’instaurent les fondations de tous les apprentissages les plus complexes à venir. Le potentiel de l’enfant est là, il ne tient qu’à nous, parents et autres adultes intervenant autour des tout-petits, de mettre en place les conditions nécessaires à son jaillissement.

Et pour ce faire, il est nécessaire de comprendre les mécanismes naturels de développement de l’enfant.

Au risque, sinon, de brider involontairement votre enfant car vous passerez sans doute à côté de faits essentiels. En voici au-moins 3, et ce n’est qu’une introduction 😉

1- Votre enfant est génétiquement programmé pour se développer

Comme l’explique si bien Céline Alvarez (et elle n’est pas la seule) : tout bébé naît avec un puissant programme d’auto-éducation. Ce sont les mécanismes naturels de l’apprentissage. Ce programme est installé de base. Il n’y a plus qu’à le lancer.

Les étapes du développement psychomoteur sont inscrites dans les gènes de votre enfant. Et, s’il est né en bonne santé, il a donc tout ce qu’il faut pour réaliser tous les apprentissages de la vie et s’épanouir en tant qu’être humain.

C’est à dire qu’il « sait » ce qu’il faut faire pour grandir. Il « connaît » les étapes pour apprendre à marcher et à parler. Son corps est prévu pour s’équilibrer et se coordonner. Son cerveau est prévu pour compter, calculer, raisonner. Tous les câblages sont là, dès la naissance, pour permettre à votre petit de faire des exploits en matière de développement ! C’est inscrit en lui, même s’il n’en est pas conscient.

2- Mais à certaines conditions …

Dans toutes les plus belles histoires, il y a un mais. Ce n’est pas parce que le programme est installé sur son disque dur d’enfant que celui-ci sera forcément ouvert !

Pour permettre à tout ce potentiel inné de jaillir, il existe des conditions et non des moindres. Il faut que son milieu lui soit propice.

Seront donc cruciales tant l’adéquation des stimulations que vous proposerez à votre enfant pour répondre à ses élans développementaux, que la qualité des liens affectifs que vous tisserez avec lui pour l’accompagner dans ses découvertes au quotidien.

Alors seulement, le programme naturel d’auto-éducation de votre enfant pourra être lancé. Tous ses potentiels latents pourront se déployer au grand jour. C’est l’adéquation de son environnement matériel et relationnel qui permettra à son potentiel de s’exprimer.

Raison de plus pour s’informer, un minimum, quant à ces fameux mécanismes par lesquels se développe votre enfant.

 

Des 1ers gestes aux 1ers pas - Programme en ligne

 

3- Votre bébé est plus autonome que vous ne le croyez

Bien sûr, votre petit dépend de vous pour sa survie. Il dépend également de vous et de l’environnement que vous lui proposez pour bien grandir, comme je viens de vous le dire.

Mais il n’a pas besoin de vous pour apprendre. Dans le sens où il n’a pas besoin que vous lui montriez comment faire, que vous lui donniez des cours de « marche » ou de « langue française », voire de « régulation émotionnelle ».

Si vous lui laissez l’opportunité, votre enfant peut être autonome dans ses apprentissages. Et tout apprentissage actif réalisé sur base d’une découverte ou d’une recherche, sur fond de curiosité et d’envie, sera beaucoup plus solidement ancré qu’un apprentissage suscité par l’adulte d’une manière formelle.

Il vaut mieux donc l’accompagner plutôt que lui montrer, le guider dans son « laisser être » plutôt que lui « faire faire » ! Car le développement n’est pas un drill.

Ce n’est pas en installant votre enfant assis, bien calé avec des coussins, que celui-ci apprendra à s’asseoir. Au contraire, c’est en cherchant comment faire, en faisant des essais et surtout des erreurs, qu’il découvrira la bonne manière de s’organiser dans son corps pour atteindre lui-même cette position.

Dans tous les domaines, qu’ils soient moteurs, affectifs ou cognitifs, ce n’est pas en contraignant votre enfant à faire des exercices pour s’entraîner qu’il parviendra à acquérir une nouvelle compétence. Car pour apprendre, il faut du plaisir, de la motivation et une démarche active. C’est scientifiquement prouvé !

Découvrir les mécanismes naturels du développement de votre tout-petit vous intéresse ? Vous souhaitez l’accompagner au mieux dans ses découvertes au quotidien ? Je suis entrain de vous concocter un programme en ligne pour vous guider ensemble, votre bébé et vous, dans ses explorations motrices ! Découvrez comment accompagner votre bébé dans sa conquête de la marche, des premiers mouvements aux premiers pas. Pré-inscrivez-vous ici pour être tenue informée de l’ouverture (très très prochaine) du programme 🙂

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *