Ce site internet vous concocte de délicieux cookies afin d'améliorer et personnaliser votre expérience de navigation. D'autres cookies peuvent également vous être offerts de la part d'autres échoppes comme Google, Youtube, Facebook et Pinterest. En explorant ce site, vous consentez à tous les goûter !

Pourquoi laisser absolument votre bébé jouer au sol

Dans notre société, tout est prévu pour faciliter notre vie de parents. Un tas d’objets vient nous seconder pour rendre notre quotidien avec bébé plus pratique, plus économe en énergie, plus efficace. Table à langer, cuiseur-vapeur, lit évolutif et autres moyens de portages en sont des exemples.

Et c’est très bien !

Mais avez-vous remarqué comme le matériel de puériculture tend à élever les bébés à notre hauteur d’adultes ?

Alors que les bébés ont tant besoin du sol pour se construire !!! C’est ce que je vous explique dans cet article 😉

Pourquoi laisser absolument votre bébé jouer au sol

Les bienfaits du sol pour votre bébé

Commençons par une petite nuance : par sol, je sous-entends tout support lisse, ferme et spacieux. Donc pas besoin d’installer votre bébé à même le carrelage … Un tapis de salon, un tapis de gym ou un puzzle de dalles feront très bien l’affaire !

Tout l’intérêt du sol repose sur sa fermeté et sa résistance. Car il permet à votre bébé de bien conscientiser ses points d’appuis, c’est-à-dire les parties de son corps qui sont en contact avec le sol.

Or, sentir ses appuis est une, si pas LA, condition sinequanone pour pouvoir bouger, réaliser des mouvements des plus simples aux plus complexes ! Parce que bouger, c’est tout simplement changer la manière dont le poids du corps se réparti sur ses points d’appuis.

Par exemple, pour se retourner du dos au ventre, votre bébé va commencer par soulever une épaule en tendant le bras dans la direction opposée : l’omoplate correspondante quitte alors son point d’appui. Pour ensuite aller chercher un nouvel appui de sa main tendue. Ce faisant, la tête modifie également ses appuis en exerçant une rotation en direction de la main tendue. Et c’est tout le reste du corps qui est entrainé dans le retournement. Votre bébé peut ainsi trouver son équilibre, couché sur le ventre, sur ses nouveaux points d’appuis.

Au fil de sa maturation, votre bébé découvrira petit à petit les pouvoirs de ses points d’appuis : le repousser et le tirer. Il pourra complexifier ses mouvements et réaliser ses premiers déplacements en exerçant tout d’abord une force sur ses points d’appuis, pour soulever le poids de son corps ou d’une partie de celui-ci, et plus tard se propulser. Il apprendra aussi le mouvement inverse, en changeant la direction de la force exercée pour se tirer. C’est par exemple le cas dans le ramping : votre bébé pousse sur ses appuis au niveau des pieds, tandis qu’il tire sur ses appuis des mains.

Pourquoi laisser absolument votre bébé jouer au sol

Le matériel « hors-solisant »

Tout ce travail de prise de conscience et d’utilisation des appuis pour créer des stratégies de mouvement et de déplacement est fondamental pour le développement moteur de l’enfant.

Mais si votre bébé est constamment installé dans un matériel « hors-solisant » (expression que j’emprunte à Lucie Meunier), c’est un travail qu’il ne pourra pas réaliser correctement !

Les supports trop mous, tout comme ceux qui réduisent l’espace de mouvement de votre bébé, ne lui permettent pas de chercher ses appuis et d’en découvrir tout le potentiel.

C’est le cas des parcs, surtout ceux contenant un matelas bien mou, des sièges coques comme le maxi-cosi, des transats, des balancelles, des hamacs, des cocoonababy, et j’en passe !

Ce type de matériel est a utiliser avec parcimonie, pour de courtes périodes, car ils bloquent tout le travail d’appropriation des appuis que doit réaliser votre bébé pour construire sa motricité. Tout comme c’est le cas des vêtements trop raides, avec de gros boutons, et des grosses chaussures qui perturbent l’organisation des mouvements de votre bébé.

Quid du portage ?

Portage à bras et perception des appuis ne sont pas antinomiques !

Seule condition : que les prises soient réalisées correctement. C’est-à-dire en tenant compte du niveau de développement actuel de votre bébé. Mais également en lui proposant un soutien là où il en a besoin pour l’aider à se repousser sur vos bras et maintenir la posture dans laquelle vous le tenez.

En fonction de son âge, il sera également important de solliciter au maximum les compétences de votre bébé. Portez-le en le faisant participer plutôt que subir passivement l’action. Idem pour les manipulations et les gestes quotidiens comme l’habillage ou le change.

Le plus important étant de coller le plus possible à sa motricité spontanée, même lorsque c’est nous, adulte, qui provoquons ses mouvements et ses déplacements ! Gardons toujours à l’esprit le chemin que le bébé prendrait par lui-même, sans que nous intervenions, pour respecter ses stratégies naturelles dans nos manipulations et portages.

Bien connaître les mécanismes du développement moteur du bébé

Pour bien respecter la motricité spontanée de votre bébé, il vous faudra avoir quelques notions de la manière dont elle se construit !

C’est le chemin que je vous propose de parcourir avec moi dans Objectif Marche.

Un programme d’accompagnement en ligne dans lequel je vous emmène à la conquête de la motricité de votre bébé, mais pas n’importe comment 😉

Objectif Marche, à la conquête de la motricité, mais pas n'importe comment !

Je vous y apprends le B.A.BA du développement (psycho)moteur et vous explique les bons gestes pour vous occuper de votre bébé, de la naissance à la marche, tout en respectant la physiologie du développement.

Vous y découvrirez comment accompagner votre bébé dans sa découverte des différents changements de position et modes de déplacements qui le mèneront à la marche.

Vous y trouverez également des pistes d’actions concrètes à mettre en oeuvre directement pour le stimuler le plus adéquatement possible dans son développement. Avec notamment des idées de jeux et jouets à lui proposer.

Et le clou du programme, c’est le groupe Facebook auquel vous accéderez pour échanger avec les autres parents et profiter de ma présence pour répondre à toutes vos questions !

Alors, vous embarquez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.