Ce site internet vous concocte de délicieux cookies afin d'améliorer et personnaliser votre expérience de navigation. D'autres cookies peuvent également vous être offerts de la part d'autres échoppes comme Google, Youtube, Facebook et Pinterest. En explorant ce site, vous consentez à tous les goûter !

Rééducation des troubles ano-rectaux

Les troubles ano-rectaux sont très souvent tabous : constipation, incontinence, hémorroïdes, … Pas facile d’en parler! Il existe pourtant des moyens simples qui soulageront rapidement vos troubles au quotidien. La kinésithérapie en périnéologie dispose d’un arsenal d’outils qui peuvent vous aider : des conseils et des explications pour de meilleures habitudes, le calendrier défécatoire, le biofeedback, l’électrostimulation, le travail postural ainsi que les exercices du périnée et des abdominaux.

La constipation

C’est un trouble banal qui touche autant les hommes que les femmes et les enfants. Le rythme et l’hygiène de vie influencent grandement notre transit intestinal. Le stress et de mauvaises habitudes peuvent donc facilement mener à la constipation. Une alimentation équilibrée et une hydratation quotidienne suffisante favorisent un bon transit et une bonne qualité des selles. Tandis que la sédentarité, le surpoids, le cycle hormonal chez la femme et certains médicaments peuvent, quant à eux, favoriser la constipation. Le manque de propreté et d’intimité des toilettes à l’école est également un important facteur favorisant pour les enfants!

La constipation fragilise très fort le périnée. En effet, les forces de poussée exercées pour aller à selles sont transmises directement au plancher pelvien. Au fur et à mesure, le périnée se relâche et perd en tonicité. L’anus peut également être endommagé par la maladie hémorroïdaire ou des fissures anales.

Un périnée affaibli est un périnée moins fonctionnel. Il ne peut donc plus soutenir de manière optimale les organes du petit bassin. Lorsque la constipation se prolonge, d’autres troubles peuvent alors s’y surajouter comme les fuites urinaires ou les descentes d’organes.

La prise en charge de la constipation est donc très importante. Il ne faut pas la laisser s’installer et « faire avec » car cela implique, à long terme, des complications qui peuvent être simplement évitées!

La kinésithérapie en périnéologie vous apportera de nombreux conseils afin de modifier vos habitudes de vie. Vous corrigerez votre position aux toilettes et vous apprendrez comment pousser pour protéger votre périnée lorsque vous allez à selles. Une fois la constipation traitée, il s’agira de re-tonifier les muscles de votre périnée par des exercices afin de lui rendre toute sa fonctionnalité.

L’incontinence anale

Quand on parle d’incontinence anale ou fécale, il s’agit autant de pertes de selles solides, que de liquides ou encore de gaz. Ces troubles sont très incommodants au quotidien. Ils peuvent avoir des répercussions importantes sur la vie intime et sociale.

Ces pertes de matières fécales sont liées à un déficit des sphincters interne et externe de l’anus. Ce sont de petits muscles qui servent de « robinets ». Relâchés, ils permettent le passage des selles. Contractés, ils assurent la continence anale.

Ces sphincters peuvent être endommagés à différents moments de la vie. Les accouchements et les chirurgies pratiquées dans la zone du petit bassin représentent les plus importants traumatismes. Mais l’âge et la ménopause sont également des facteurs favorisant une faiblesse sphinctérienne. L’incontinence anale peut également être la conséquence de certaines pathologies neurologiques ou cancéreuses.

Outre les déficits sphinctériens, l’incontinence anale peut également être liée à de mauvaises habitudes hygièno-diététiques. La constipation ou une élimination incomplète des selles peuvent entraîner une accumulation de matières dans le rectum qui occasionnent alors des suintements. Tandis qu’une diarrhée chronique rendra plus difficile le maintien de la continence car les selles sont trop liquides.

Quoi qu’il en soit, l’incontinence anale n’est pas une fatalité. Des solutions existent! Il s’agira tout d’abord de réguler votre transit intestinal. Votre médecin vous prescrira une médication à cet effet. Ensuite, et une fois toute pathologie sous-jacente écartée, la rééducation périnéale en kinésithérapie vous permettra d’améliorer votre qualité de vie. Vous apprendrez les bonnes habitudes à adopter pour une meilleure régulation du transit et le maintien de la continence. Vous bénéficierez ensuite d’un travail global sur la posture, la respiration, la sangle abdominale et le périnée afin d’améliorer le contrôle et la coordination de votre musculature sphinctérienne et périnéale.